Le média de la transformation digitale

Matinales du LAB

Mardi 17 mars / 8h30-10h30

Distribution alternative – Nouvelles formes de distribution Concurrence ou complémentarité ?

La distribution de l’assurance apparaît souvent de manière extrêmement binaire.
• D’un côté, la distribution « canal historique» avec de grands réseaux physiques (agents, courtiers et salariés) soutenu par un peu d’assurance directe,
• De l’autre le Direct sous toutes ses formes (assurance directe par téléphone, assurance en ligne ou comparateurs) animé par des « pure players » ou des filiales de sociétés traditionnelles.

Même si la montée en puissance des seconds pourrait engendrer une disparition des premiers, c’est en fait une réelle complémentarité qui s’est installée avec le développement de l’omni canal dans un monde toujours plus digital. Mais au-delà de ces modes de distribution bien connus, il en existe d’autres, qualifiés d’alternatifs qui pourraient dans l’avenir rencontrer davantage les faveurs du consommateur.

Intervenants

Pauline Adam-Kalfon, Directeur – PriceWaterhouseCoopers
L’organisation des différents réseaux de distribution en France, et les grands enjeux auxquels ils sont confrontés.

Guy-Antoine de La Rochefoucauld, Directeur Général – Lloyds France
Le Lloyds, fort de 325 ans d’existence peut-il constituer une alternative mondiale aux assureurs «traditionnels»

Joel Farré, Directeur Général – Metlife
La distribution alternative au service de nouvelles offres d’assurance en partenariat avec des entreprises de distribution

La matinée se poursuivra par une Table Ronde sur le thème « Jusqu’où peut-on aller en termes de distribution alternative, et surtout comment accompagner au mieux ces nouvelles expériences ? ».

Intervenants

Jérôme Sallard , Associé – Octen Consulting
Il évoquera le potentiel de ces nouvelles approches au travers d’un panorama d’expériences à l’étranger réussies de distribution alternative.

Grégoire Dupont, Secrétaire Général – Orias
Il insistera sur la dimension règlementaire dans la distribution de l’assurance, et les contraintes auxquelles pourraient être soumises ces formes de distribution.

Philippe Picard, Directeur – MACSF
Il nous présentera les modalités pratiques de mise en place d’une distribution alternative en recréant des communautés affinitaires de prescripteurs.

Lieu
Laboratoire Assurance Banque
20, rue Drouot – 75009 Paris
métro : Richelieu Drouot ou Le Peletier

S’inscrire

Jeudi 5 mars / 8h30-10h30

Communication multi-écrans : comment assurer la cohérence ?

Le consommateur dispose aujourd’hui de 2,4 appareils en moyenne pour se connecter à Internet.

La communication des assureurs – comme celle des autres activités – doit donc prendre en compte ce phénomène nouveau.

Est-il encore possible de passer un spot télévisé sans immédiatement songer aux tweets qui vont le critiquer ?
Comment délivrer des messages cohérents à des individus qui jonglent en permanence avec 4 à 5 écrans ?
Est-il encore possible de séparer ce qui relève de la publicité, du marketing-direct, de la vente en ligne, du merchandising ?

Pourtant, à en juger le grand écart permanent entre les campagnes TV, Internet, les PdV, etc. la cohérence ne semble pas encore une valeur partagée par tous les annonceurs !
Alors, pour progresser en matière de communication dans ce nouveau paysage, il convient d’en décoder les règles et les usages et d’adopter les bonnes pratiques.

Intervenants

Isabelle Le Roy, Directrice du Pôle Media Publicité Nouvelles Technologies de l’institut CSA présentera une étude sur les comportements multi-écrans des Français réalisée en partenariat avec Google ;

Hervé Pépin, Responsable de l’Atelier Mobilité et Media Sociaux du SNCD et Président de Conscient Networks, délivrera les résultats de la dernière édition de l’étude annuelle sur les mobinautes soulignant combien ces derniers sont avides de relations avec les marques.

Lieu
Laboratoire Assurance Banque
20, rue Drouot – 75009 Paris
métro : Richelieu Drouot ou Le Peletier

S’inscrire


Mercredi 11 février / 8h30-10h300

1er baromètre français de l’e-réputation « spécial banque et assurance »

L’e-réputation est devenue un sujet de préoccupation majeur pour les grandes marques mais également pour les plus petites. Google, Twitter, Facebook contribuent à fournir de nombreuses données…mais, pour ne prendre que cet exemple, réunir des centaines de milliers de fans ne signifie pas grand-chose. Il y manque la dimension « réceptivité » et « jugement » de la part des premiers concernés, c’est-à-dire les consommateurs.

La chaire Digital Data Design – surnommée Chaire D Cube – de l’ESG Management School, vient juste de lancer le 1er baromètre de l’e-réputation en France. Son originalité tient en une double approche, croisant présence sur les réseaux sociaux et caractéristiques de la marque, c’est-à-dire notamment e-réputation vs notoriété….Cette nouvelle démarche produit un savant mariage entre métriques en ligne et évaluation par les consommateurs. Les premiers secteurs analysés : la banque et l’assurance

Vincent Dutot, Professeur Associé et Co-titulaire de la Chaire D-Cube présentera en avant-première les résultats, le 11 février prochain au LAB.

Intervenants
Emmanuel Chazalet, Responsable de la communication externe – Ag2r la Mondiale
Véronique Micard, Responsable Communication – Identités Mutuelle

Lieu
Laboratoire Assurance Banque
20, rue Drouot – 75009 Paris
métro : Richelieu Drouot ou Le Peletier

S’inscrire

 


Mardi 18 novembre / 9h00-12h30

Nouveaux besoins, nouveaux marchés…, nouvelle distribution ?

La distribution de l’assurance est trop souvent présentée de manière extrêmement binaire. D’un côté, les grands réseaux physiques (agents, courtiers et salariés), de l’autre le direct sous toutes ses formes (assurance directe par téléphone, assurance en ligne ou comparateurs). Ces modes de contact sont de plus en plus complémentaires, même si la montée en puissance des seconds pourrait engendrer une disparition des premiers. Les nouveaux développements se feront, sans nul doute, au travers de solutions innovantes portées par des assureurs non traditionnels.

Intervenants 
Pauline Adam-Kalfon, Directeur – PriceWaterhouseCoopers
Guy-Antoine de La Rochefoucauld, Directeur Général – Lloyds France
Edouard de Lamarzelle , CEO –  PSA Insurance
Joel Farré, Directeur Général – Metlife 

La matinée sera suivie d’une table ronde animée par Olivier Blandin, Associé du LAB, sur le thème « Jusqu’où peut-on aller en termes de distribution alternative, et surtout comment accompagner au mieux ces nouvelles expériences ? »

Avec : Jérome Sallard , Associé d‘Octen Consulting et  Grégoire Dupont, Secrétaire Général de l’Orias

Lieu
Laboratoire Assurance Banque
20, rue Drouot – 75009 Paris
métro : Richelieu Drouot ou Le Peletier

S’inscrire


Jeudi 27 novembre / 8h30-12H30

Le digital est-il soluble dans la gestion de patrimoine ?

Aujourd’hui, le secteur de la gestion de patrimoine est encore relativement peu impacté, mais le secteur demeurera t-il le petit village gaulois qui résiste encore et toujours à l’envahisseur ou rejoindra t-elle cette évolution ?

Quel est l’état des lieux de la révolution digitale ?
Bénédicte Daull Massart, Consultante spécialisée dans les nouvelles technologies et la finance

Comment cette révolution a-t-elle commencé à se diffuser dans les métiers de la gestion de patrimoine ?
Laurent Bastin, Directeur Général – ODDO Gestion Privée

Quelles sont les évolutions futures qui pourraient impacter la gestion de patrimoine ?
Brice Pineau, Co-président – Harvest

Ces exposés seront suivis d’une table ronde animée par l’Agefi Actifs autour des thématiques, avec les interventions notamment de : Jean-Baptiste Roudillon, Directeur Marketing – LCL Banque Privée et Jonathan Herscovici – Founder & CEO – Anatec

Lieu
AG2R LA MONDIALE
104-110 Boulevard Haussmann 75008 PARIS
Métro : Saint-Augustin

S’inscrire


Mardi 2 décembre / 8h30-10h30

Les enjeux de la signature électronique

L’ensemble du secteur de l’Assurance s’interroge sur la mise en œuvre de la signature électronique : bancassureurs, sociétés d’assurances, institutions de prévoyance, mutuelles ainsi que le courtage. Certains l’ont déjà intégrée à leurs processus, d’autres s’y préparent. Il nous a paru important de faire un point sur ce nouvel outil qui complète les démarches de dématérialisation déjà mises en œuvre.

Deux spécialistes interviendront sur les 2 angles principaux d’un projet de signature électronique à savoir son aspect technique et son aspect juridique.

Alain Curtet, Responsable Direction Juridique – Groupe MMA
Pascal Colin, Président Exécutif – FNTC (Fédération Nationale des Tiers de Confiance)

Lieu
Laboratoire Assurance Banque
20 rue Drouot – 75009 Paris
Métro : Richelieu Drouot ou Le Peletier

S’inscrire


Mardi 9 décembre 2014 / 8h30-10h30

N’enterrez pas la valeur client sous le digital !

Cette Matinale du LAB propose de clarifier les enjeux de la valeur client pour l’Assurance, d’identifier les facteurs à prendre en considération ainsi que les moyens pour la mettre en place et les résultats attendus.

Annie DILLARD, Directrice Marketing & Communication du Groupe PREVOIR présentera la synthèse de ses recherches menées dans le cadre du MBA de l’ENASS.
Cet exposé sera suivi d’expériences d’acteurs opérationnels du secteur, avec la participation de Céline Pace, Directrice Marketing – Sogessur et Marielle Vo Van Liger , Directrice Relation client et Marketing stratégique – Maaf

Lieu
Laboratoire Assurance Banque
20 rue Drouot – 75009 Paris
Métro : Richelieu Drouot ou Le Peletier

S’inscrire