Le média de la transformation digitale

Masuccession.fr : la gestion patrimoniale digitalisée

Depuis plusieurs mois masuccession.fr propose aux particuliers un diagnostic 3.0 personnalisé de leur frais de succession. En 15 minutes et en quelques clics, les internautes connaissent le montant à payer et peuvent bénéficier ensuite d’un conseil sur mesure.

Olivier Noël,directeur associé de masuccession.fr
Olivier Noël, fondateur de masuccession.fr

Seul 1% des Français connaissent le montant de leurs frais de succession. Le sujet est souvent tabou et si complexe que les particuliers en perdent leur latin. Alors, pour les informer et leur simplifier la vie, masuccession.fr propose en quelques clics et en 15 minutes de connaître le montant précis de ses frais de succession. « Le digital permet d’apporter une solution simple et fiable pour anticiper. Le sujet concerne 6 millions de personnes qui possèdent un bien ou qui ont une entreprise à transmettre », explique Olivier Noël, fondateur et directeur associé, avec Arthur Jacquemin, de la start-up créée en novembre 2014. 8000 entreprises disparaissent en effet chaque année par manque d’anticipation. L’enjeu est donc de taille : protéger et transmettre son patrimoine. « Il faut prévoir dès 50 ans car plus on s’y prend tôt, plus les possibilités pour réduire la facture sont larges », poursuit Olivier Noël (@NoelOlivier3).

Un service en ligne gratuit

Masuccession.fr propose donc aux particuliers d’établir un diagnostic personnalisé de leurs frais de succession. Le service est gratuit et le restera assure Olivier Noël. Première étape : renseigner de nombreuses données (statut marital, nombre d’enfants, autres ayants droits) et l’ensemble des actifs financiers (biens immobiliers, épargne…), avant d’obtenir le montant des frais à payer par l’internaute, mais aussi chacun de ses héritiers. L’avantage : masuccession.fr utilise un logiciel qui met à jour en permanence le montant déterminé en fonction des évolutions réglementaires et législatives.

Un conseil personnalisé

La start-up détient ainsi des données qualifiées à haute valeur ajouté. Un atout pour la cinquantaine de partenaires, experts patrimoniaux, avec lesquelles elle collabore pour délivrer un conseil adapté aux internautes. « En fonction de la situation de chacun, nous travaillons avec des banques privées, des banques de détail ou des CGP et CGPI », précise Olivier Noël.

Car dans un second temps, le site propose de prendre rendez-vous avec un expert pour permettre de réduire ses frais de succession.  « Nous sommes orientés client. Pour répondre au besoin de nos utilisateurs, nous sommes convaincus que la relation humaine reste fondamentale sur ce sujet », souligne Oliver Noël.

Oliver Noël, fondateur de masuccession.fr : « Nous sommes orientés client. Pour répondre au besoin de nos utilisateurs, nous sommes convaincus que la relation humaine reste fondamentale sur ce sujet »

Création d’une assurance « frais de succession »

Pour compléter le dispositif, masuccession.fr propose, avec Gras Savoy,  une assurance « frais de succession ». Une innovation dans le secteur puisqu’aucun produit de ce type n’existait sur le marché jusqu’à présent.

Avec 5000 utilisateurs et près de 260 millions d’euros de frais de succession déjà confiés à masuccession.fr, la start-up se fait sa place au sein des FinTech. Prochaine étape : proposer directement des produits et des solutions en ligne. Avec un crédo : la simplicité opérationnelle.

Laure Kepes

@LaureKepes

Messages connectés

1 Commentaire

  1. Pingback: Advize démocratise l'assurance vie en ligne

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *