Le média de la transformation digitale

La Société Générale dans le grand bain numérique

La Société Générale se hisse à la première place des banques les plus en avance sur leur transformation numérique, selon Enjeux Les Echos. Quelle stratégie a adopté la 4e entreprise du CAC 40, qui fête ses 150 ans cette année ? Explications.

La Société Générale a décidé de passer à la vitesse supérieure en matière de transformation numérique. Ce qui était perçu comme un risque par le Comex s’est transformé en opportunité. La banque, vielle de 150 ans, innove désormais en mode start-up, n’hésitant pas tester ce qui marche et ce qui ne marche pas. Une approche qui prend le contre-pied de la culture bancaire traditionnelle.

L’innovation ouverte en interne
Pour passer à un business model digital, la banque dirigée par Frédéric Oudéa a compris que le premier levier à activer se trouve en interne, auprès de ses collaborateurs. En 2013, sous l’impulsion de Françoise Mercadal-Delasalles, directrice des ressources et de l’innovation, elle s’est appuyée sur son réseau social interne, SG Communities pour déployer un dispositif de mobilisation de ses salariés. L’objectif : élaborer la « roadmap » d’un plan de transition numérique. Le programme, intitulé PEPS (Le Projet Expérimental Participatif et Stimulant) s’est déployé entre fin mai et fin juin 2013. Il a sollicité les 55 000 collaborateurs du groupe dans ses 80 pays d’implantation. Au final, plus de 15000 participants contributeurs actifs dans 19 pays ont fait émerger un millier d’idées. 30 thèmes majeurs ont été retenus autours de trois axes : la relation client, le fonctionnement interne et la technologie.

Une transformation d’abord de l’entreprise
Dans le même mouvement, la Société Générale a signé en septembre dernier un accord avec Microsof. Baptisé «Digit4all». Le programme repose sur trois piliers : équiper les postes des 150 000 collaborateurs du groupe des derniers outils bureautiques et collaboratifs de Microsoft (chat, visioconférence, gestion   documentaire…), distribuer 90 000 aux collaborateurs début 2015, dont tous les salariés français, et enfin déployer le Wi-Fi dans l’ensemble des infrastructures de la banque.

Co-création avec les clients et prospects
Elle utilise également l’intelligence collective avec ses clients et prospects pour innover. En 2010, elle a créé « SG et Vous », une plateforme collaborative ouverte à tous et qui a déjà permis de réaliser une trentaine de services en ligne.  Jusqu’au 24 décembre dernier, un jeu-concours proposait aux internautes de voter sur la plateforme pour le futur design de l’Appli Société Générale. Par ailleurs, la Société Générale a lancé en novembre dernier l’Appli LAB, un dispositif qui invite les clients à tester en situation réelle différentes fonctionnalités depuis leur compte. Le premier service en test s’appelle « Mon enveloppe de dépenses ». Le principe : le client définit un budget mensuel duquel sont automatiquement soustraites ses dépenses. Il peut ainsi consulter à tout moment le solde et ajuster l’enveloppe. Et pour ses clients professionnels, la banque leur propose sur Twitter (applipro) de tester des solutions d’applications mobiles.

Connecté aux PME et aux start-up
SG n’oublie pas le lien avec le monde économique. La Banque a ainsi participé en 2012 à la création du Club Open Innovation de l’incubateur Paris Région Lab qui œuvre à tisser des liens entre start-ups et grandes entreprises. Elle a également participé au lancement en juin 2014 de l’Institut Open Innovation  de l’Ecole Centrale Paris. La structure va aider au rapprochement des grandes écoles et des startups.

Une présence forte sur les réseaux sociaux qui traduit aussi les valeurs du groupe
Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, Youtube : la Société Générale est partout. Si la banque joue la carte du relationnel et de l’interactivité avec les internautes, elle en profite aussi pour véhiculer ses valeurs, le partage en tête. La co-création (SG et Vous), la musique (avec la plateforme So Music), le sport (ParAmourduRugby et Tous Handisport) et l’art (Collection Société Générale) : elle investit des domaines qui rassemblent.  La baseline de SG et Vous illustre cette volonté de fédérer : « Développons ensemble » et « Partageons ensemble » peut-on lire le site de la plateforme et sur la page Facebook.

La Société Générale a pris une longueur d’avance grâce à un réel changement culturel en interne. Et grâce à l’utilisation du digital comme moyen, et non comme fin, pour renforcer avant tout ses relations humaines, avec ses collaborateurs, clients et prospects.

L.K

Messages connectés

1 Commentaire

  1. Pingback: La Société Générale...

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *