Le média de la transformation digitale

Do you speak digital ?

laure La transformation digitale des entreprises ne se fera pas sans une vision stratégique forte du top management qui doit diffuser de manière cohérente les enjeux en interne. Or, comment avancer efficacement lorsque les DSI et les directions Marketing de la plupart des groupes ne communiquent pas, ignorent leurs projets mutuels et ne parlent pas le même langage ? Une étude  publiée en juillet dernier dans CIO Magazine et réalisée par la société Epam montrait de manière flagrante comment les uns et les autres ne donnaient pas la même définition de 5 mots clés issus de l’univers numérique. L’exemple de l’omnicanal est parlant. Pour le DSI, il s’agit de systèmes intégrés où les flux de données en temps réel circulent depuis et vers tous les terminaux. Le directeur marketing, parle d’une expérience client qui est cohérente et appropriée partout et à chaque point de contact. Aucune des deux n’est fausse. Chacune est complémentaire. Le digital implique des investissements technologiques et une refonte stratégique. L’un ne va pas sans l’autre. Le pire serait de laisser se déployer une guerre de pouvoir, où chacun tirerait la couverture à lui pour obtenir davantage d’investissements et d’influence. Le numérique oblige les entreprises à ouvrir leur organisation pour permettre plus de transversalité. L’objectif n’est pas l’uniformité. Les DSI et le Marketing peuvent ne pas parler la même langue tant que chacun se comprend. Pour avancer dans la même direction.

Laure Kepes

Messages connectés

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *